Démissionner sans problèmes avec son employeur

Prendre la décision de quitter son emploi, c’est facile. Mais le fait de le faire est un peu difficile. Voici des conseils qui vous permettront de quitter votre emploi selon les règles et la loi.

En parler avec son manager

d5scuer Le manager doit toujours être le premier averti en cas de démission. Et ce, peu importe la qualité des relations que vous aviez. Préférez une rencontre face à face que de lui faire parvenir une lettre de démission ou un e-mail. Evitez avant cela d’en parler avec vos collègues, car ceci pourrait faire naître des rumeurs et arriver jusqu’aux oreilles de votre manager. Il pourrait mal le prendre.

Expliquez votre choix sans vous justifier

Dans n’importe qu’elle entreprise, il existe un entretien avant le départ d’un employé. Vous êtes libre de dire ou pas à votre employeur les raisons de votre démission. Sachez que vous n’êtes pas obligé de justifier votre départ. Toutefois, il est préférable d’en dire un peu, car tout dire pourrait être insultant pour votre employeur. Ne rien lui dire non plus le rendrait perplexe.

Formulez bien vos phrases

Si vous démissionnez, c’est probablement à cause d’un fait qui vous a déplu au sein de l’entreprise. Pour vous assurer que cela ne se reproduise plus, et dans un souci d’amélioration de l’entreprise, essayez de bien formuler vos phrases ainsi que vos critiques par rapport aux situations que vous aviez mal vécues. Soyez noble et ayez beaucoup de tact pour que votre interlocuteur ne soit pas réticent face vous.

Respectez le préavis

demissionDans la majorité des contrats, un préavis est fixé en cas de démission. Ainsi, pour démissionner dans les règles, il est nécessaire que vous le respectiez. Vous pouvez demander à votre employeur que votre préavis soit raccourci mais dans ce cas, vous prenez le risque qu’il réclame une indemnité compensatrice.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*