Quelles aides pour la création de votre entreprise ?

Vous souhaitez vous lancer dans l’entreprenariat en créant votre propre entreprise ? La réussite de votre projet dépend en grande partie de vos ressources de financement. Si vous ne disposez pas de moyens financiers suffisants pour le lancement de votre société naissante, sachez qu’il existe de nombreuses aides délivrées au niveau national et local auxquelles vous pouvez prétendre. On va vous les faire découvrir ci-dessous.

Les prêts d’honneur

Un prêt d’honneur est un prêt sans intérêt et ne requérant aucune garantie. Vous aurez juste à vous engager à le rembourser « sur l’honneur ». Ce type de prêt est spécifiquement dédié aux créateurs et repreneurs d’entreprise ayant un projet solide. Le prêt est octroyé à la personne, c’est-à-dire, au futur entrepreneur et non à l’entreprise naissante. L’agence de développement économique du Pays d’Aix ou PAD fait partie des réseaux qui délivrent des prêts d’honneur. L’agence propose notamment le DAP ou Dispositif d’Amorçage de Provence. Il s’agit d’un prêt d’honneur d’un montant pouvant atteindre 40keuros. Ce fonds d’amorçage de Provence est dédié au financement des études de marché, des études techniques, des prototypes… afin de soutenir le porteur de projet dans la création de son entreprise. A noter que pour bénéficier de cette aide, il faut que le projet ait un caractère innovant et technologique.

Le dispositif NACRE

Le NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création d’Entreprise) est un dispositif visant à fournir un soutien technique et financier aux entrepreneurs. Il intervient sur les différentes étapes de création d’entreprise : montage, financement et développement.
Pour convaincre les investisseurs, il faut tout d’abord présenter un dossier solide et un projet bien défini. Le dispositif NACRE soutient l’entrepreneur dans cette étape en lui proposant une aide technique afin que son projet puisse déboucher sur une prise de contact avec les investisseurs.
Le dispositif NACRE participe ensuite au financement du projet, en accordant à l’entrepreneur des prêts à taux zéro, d’un montant de 1000 à 10 000 euros.
Enfin, le dispositif soutient le développement de l’entreprise durant au moins 3 ans. Pour cela, il propose des supports techniques et des outils permettant à l’entrepreneur d’anticiper d’éventuels problèmes financiers.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*