Mutuelle pour les salariés : l’essentiel à retenir

La Sécurité Sociale couvre seulement une partie des dépenses de santé. Pour le reste, le bénéficiaire a le choix entre payer de sa poche ou souscrire à une complémentaire santé qui se chargera ensuite de payer le reste. Ce sera encore plus avantageux si la couverture est faite dans le cadre d’une mutuelle pour salarié.

Qu’est-ce qu’une mutuelle pour salariés ?

L’assurance complémentaire propose une prise en charge des dépenses non couvertes par la Sécurité Sociale. La compagnie mutualiste prend le relais pour le paiement des consultations chez un généraliste ou un spécialiste. Les soins spécifiques exclus du régime obligatoire sont également couverts par ce système. L’employé aura à s’acquitter d’une contribution. Son employeur se chargera de verser le reste de la cotisation.

Les différents avantages de cette couverture sociale

La mutuelle pour les salariés comme celle proposée sur https://www.mbamutuelle.com/accueil-entreprise.php couvre le travailleur. Cette assurance prend également en charge sa famille, c’est-à-dire sa femme et les enfants mineurs sous sa responsabilité. Ce système permet à de nombreuses familles de jouir de soins spécifiques tels que la consultation d’un gynécologue ou les prestations d’un pédiatre. Les services du dentiste et de l’ophtalmologiste sont également couverts au grand soulagement des bénéficiaires de l’assurance. L’essentiel de la cotisation sera versé par l’entreprise. Cette dernière se chargera aussi du volet administratif et pratique.

Des détails sur ce système

C’est depuis 2016 que la complémentaire santé pour salarié est devenue obligatoire en France. Les employés sont tenus de réclamer ce droit auprès de leur employeur. C’est une obligation légale même pour la structure de type TPE ou micro-entreprise. La souscription du salarié à la compagnie choisie par le dirigeant de la société est obligatoire, mais dans certains cas, il est possible d’avoir un contrat individuel avec l’assurance. Le doublon avec un autre contrat peut aussi être un motif de refus d’adhésion.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*